La compagne de Gérard Vignoble définitivement relaxée

Myriam Dewulf avait été relaxée lors du jugement du 8 Novembre 2016 (appel dans le procès pour détournement de fonds publics avec Gérard Vignoble), mais la Ville de Wasquehal n’avait pas laché l’affaire et avait fait un pouvoi en cassation dans le but de faire casser cette décision de la cours d’appel.

Pourtant nous venons d’apprendre que ce pourvoi n’aurait été fait que « pour la forme », car concrètement la Mairie n’a pas soutenu son pourvoi ni présenté de mémoire et il va donc être déchu : Myriam Dewulf va être définitivement relaxée.

Pourquoi la Mairie s’est elle alors pourvu en cassation ?
C’est tout de même très étonnant de « faire appel » * d’une décision de justice, mais de ne pas donner suite à cette demande ! La majorité avait elle peur d’un nouveau jugement en sa défaveur ? Ce pourvoi a t il été fait juste pour maintenir une pression sur l’intéressée, qui pour rappel a prévu de contre attaquer suite à ce procès et à sa mise au placard en Mairie (voir ici) ?

Voici le communiqué transmis par Myriam Dewulf :

* le pourvoi en cassation n’est pas en soit un « appel », mais c’est l’ultime forme de recours sur une décision de justice, avec cette fois ci un jugement portant uniquement sur le respect des règles de procédure et la correcte application du droit. C’est pour cette raison que nous l’avons mis entre guillement.

Il y a beaucoup à faire pour la justice à Wasquehal

La Maire Stéphanie Ducret a été mise en examen il y a quelques mois, son 3ème adjoint a été condamné pour diffamation (en première instance)… et ce n’est qu’un début qui laisse à penser que la nouvelle majorité va peut être réussir l’exploit d’avoir une actualité judiciaire plus chargée en un mandat que ce qu’a connu l’ancien Maire en 6 mandats !

Règlement intérieur (RI)

Le jugement du Tribunal Administratif est tombé il y a quelques jours. L’opposition reprochait de nombreuses irrégularités dans le Règlement Intérieur du conseil municipal qui a été écrit et voté par la majorité, et elle a eu gain de cause sur de nombreux points :

  • envoi des convocations aux Conseils Municipaux : le RI prévoyait juste un envoi par mail et une mise à disposition dans les casiers des élus, mais c’est illégal puisque la loi prévoit un envoi postal ou un portage au domicile des élus. Le Tribunal a donc annulé ce point.
  • consultation des dossiers à l’ordre du jour du CM : le RI imposait une demande écrite à formuler au près du Maire 72h avant la date souhaité de consultation de ces élements, ce qui ne laissait plus que 48h pour les consulter (l’ordre du jour étant envoyé 5 jours avant le CM). Ce point doit être annulé pour « méconnaisance du droit à l’information des élus municipaux« 
  • questions orales en CM : le RI imposait l’envoi par écrit de l’intégralité des questions « orales » qui seront posées au Maire au moins 48h avant le CM. Ce point doit être annulé car présentant une « erreur manifeste dans l’appréciation de ses conséquences sur le droit d’expression des élus municipaux« .
  • tribunes de l’opposition dans le journal municipal : le RI imposait un délai ide 4 semaines pour la prise en compte des tribunes de l’opposition dans le Wasquehalien sans fixer les modalités de communication des calendriers de parution. Ce point doit aussi être annulé car présentant une « erreur manifeste dans l’appréciation de leurs conséquences sur les droits des élus n’appartenant pas à la majorité municipale de s’exprimer« 
=> la majorité va être obligée de modifier le règlement intérieur pour se conformer à la LOI

Par contre l’opposition n’a pas eu droit à un dédommagement, le tribunal semblant considérer que les indemnités d’élus de l’opposition suffisaient à justifier leur engagement… sauf qu’à Wasquehal l’opposition n’a pas droit au moindre centime d’indemnité (contrairement aux élus de la majorité et surtout au Maire qui s’est fait attribuer le maximum légal).

Autres affaires en cours avec l’opposition

Nous l’avions évoqué en Février et cette affaire est toujours en cours : le Débat d’Orientation Budgétaire était incomplet puisque la majorité n’avait présenté que le rapport de la ville (lui même incomplet), les rapports « annexes » du Cinéma Gérard Philippe et du centre de vacances de Dunières ont eux été OUBLIES ! Affaire à suivre…

Une autre requête avait été déposée il y a quelques mois afin que la mairie permette également de contacter les élus d’opposition dans la rubrique « je contacte les élus« . Et comme par magie le bouton de contact est apparu sur le site de la ville lorsque la Mairie a reçu la requête du Tribunal !

Quelle mesquinerie tout de même, dire qu’on nous avait promis de faire de la politique autrement, et de respecter l’opposition…

Autres affaires en cours avec le monde associatif

Association Ferme Dehaudt

Vous pensiez ce sujet clos, et bien ce ne serait pas le cas, l’association détruite par la Mairie compte bien faire reconnaitre des abus dans les pratiques municipales qui ont abouties à cette situation. Elle aurait intenté une action en justice contre la mairie qui de ce fait aurait passé une provision de 200 000€. Affaire à suivre…

Association Capreau Sports Wasquehal

Plusieurs sujets devraient également faire l’objet d’un jugement suite aux réactions du CSW face aux agissements que nous avions révélé en exclu fin Avril :

  • notre Maire a utilisé une liste de diffusion d’adresses mails sans l’autorisation du club et des destinataires
  • les propos tenus par la Maire dans ce mail pourraient bien être jugés comme abus de pouvoir et/ou diffamation
  • et surtout la mairie peut elle supprimer leur subvention et leur interdire l’accès aux structures municipales au profit d’un autre club ? Nous serons également bientôt fixés sur ce point primordial pour sa survie…

Les récents jugements ne sont pas en faveur de la majorité, et de nombreuses autres affaires sont actuellement en cours. Une situation qui en dit long sur les pratiques municipales, alors même qu’aucune des affaires annoncées à grand coup de comm par cette majorité en début de mandat n’ont abouties (oeuvres d’arts disparues, présomptions d’emplois fictifs, présomption de caisse noire…)

Sur ce sujet voir aussi l’article Nord Eclair « La justice donne en partie raison à l’opposition municipale« 

L’ancien ministre des sports vient soutenir le CSW !

Gros coup pour le CSW : l’ancien minsitre des Sports Patrick Kanner vient les soutenir ce Samedi !

Depuis plusieurs semaines le club combat pour sa survie face à une Mairie qui tente par tous les moyens de détruire cette association appréciée de tous depuis près de 80 ans !

Une bonne nouvelle juste avant le lancement des inscriptions pour la saison 2017/2018 à comper de ce lundi 29 mai !

Notons également qu’une cagnotte vient d’être lancée afin de leur permettre de financer (entre autre) les frais juridiques qu’ils doivent engager pour défendre de leurs droits…

Que reste t il de nos associations ?

On nous avait promis de nous laisser le choix (chèque asso), mais finalement c’est bien la majorité qui décide seule de la répartition des subventions aux associations wasquehaliennes, sans véritable règle ni cap. Et cela n’est pas sans conséquences pour notre vie associative…

Subventions municipales 2017 : encore -3% pour (presque) tous

La majorité a beau nous dire que les associations sont « LA richesse de Wasquehal« , que c’est « le cœur de notre ville »… blablabla, la réalité c’est que les subventions qui leur sont versées sont avant tout vues comme une variable d’ajustement pour rentrer dans les clous d’un budget très serré (à cause de la promesse de baisse des impôts).
Avec une règle de baisse de 5% des subventions en 2015, puis 3% en 2016 et en 2017, on ne peut vraiment pas dire que la vie associative soit une priorité pour cette majorité municipale !

Certaines ont été épargnés cette année

C’est notamment le cas de la moitié des associations subventionnées car elles touchent moins de 1 001€ de subvention municipale : ces 39 associations sont épargnées et n’ont subi aucune nouvelle baisse de subvention depuis 2016. Une bonne nouvelles à destination d’associations pour qui des baisses successives de subventions auraient eu un impact important sur leur petit budget (petites associations humanitaires, amicales, APE…). Décision d’autant plus facile à prendre qu’elle a un impact minime sur les finances municipales puisque ensemble ces petites assos ne recoivent que 1% du montant total des subventions municipales.

Quelques associations sociales ont également été épargnées cette année : des associations ont eu la chance de voir leur baisse de subvention stoppée (Initiative Jeunesse), et certaines ont même eu le privilège d’une hausse apparente de subvention – hausse en fait liée à l’évolution du coût du personnel mis à disposition, leurs moyens réels restent les même.

Pour les autres c’est encore -3%

Pour les principales associations la baisse cumulée depuis l’arrivée de la nouvelle majorité atteint près de 11% !
Dans le social notamment on continue de souffrir comme le CCAS (-10% depuis 2015) ou Wasquehal Associatif (-13% en 3 ans, association qui pour rappel avait été créée à l’initiative de… Gérard Vignoble).
C’est à se demander à quoi servent les lourds dossiers de demande de subvention que doivent remplir ces associations…

Les exceptions

D’autres associations font exception à cette baisse de 3%, comme l’ESW qui reçoit +27% de plus (« grâce » à la demi part du CSW), les Lions qui reçoivent encore 26% de plus cette année (soit au total près de 3 fois plus !) ou le Fémina qui voit sa hausse exceptionnelle de 48% de l’an dernier entérinée en 2017…
Elle est bien loin la promesse des 50% de subvention réparties de façon équitable selon une charte qui devait définir les critères d’attributions des subventions municipales ! Vous aviez dit #Transparence et #Equité ?

Une association lourdement sanctionnée

Comme toujours avec notre Maire il y a les gentils (récompensés) et les méchants (sacrifiés). C’est le cas cette année dans le monde du football : la moitié de la subvention du Capreau Sport Wasquehal a bien été donnée au club que la majorité a choisi comme futur club unique (+27% pour l’ESW). Le CSW n’a pas voulu se plier aux décisions unilatérales de notre Maire, il est donc abandonné avec ses 500 adhérents !
Après le coup porté à l’association Ferme Dehaudt voici une nouvelle alerte pour les clubs qui se pensent libres et refuseraient de se soumettre : il faut suivre la majorité ou creuver (même si ce n’est pas encore fait pour le CSW).
Pourtant il parait que nous sommes en démocratie et que ce devait être aux habitants de choisir ! On vous a demandé votre avis à vous ? Bien au contraire, de nombreuses personnes ont fait connaitre leur avis dans la rue pour que ce club puisse continuer à vivre, mais elles n’ont toujours pas été entendues…

Des nouveaux, et des disparitions

Deux petits nouveaux entrent dans la short liste des associations subventionnées : les boulistes y ont maintenant droit (en plus de la rénovation de leur terrain) ainsi que le tennis de table.

Par contre quatre associations ne sont plus subventionnées cette année, sans que l’on connaisse le motif de cet arrêt (Virlanie France, AS des municipaux, l’Amicale des Sapeurs Pompiers et Elevages sans frontières).

Notre avis

Cette répartition des subventions porte des coups rudes à nos associations qui font pourtant la fiereté de notre ville, qui permettent les liens sociaux, et qui faisaient que jusqu’à récemment nous n’habitions pas dans une cité dortoire.
Toutes en souffrent, certaines plus que d’autres (comme le cas de La Tulipe révélé récemment dans la presse), certaines même en meurent (Association Ferme Dehaudt, Cabaret patoisant…) ou sont contraintes de quitter notre ville face au comportement de la majorité (cf Team Wasquehal, Modélisme passion, le théâtre de marionnettes Louis-Richard (TLR) ou le cas de l’ANHF Bateau école également révélé il y a peu). En cause les baisses de subvention mais pas seulement, car il y a bien plus subtil que le seul levier financier pour arriver à ses fins…
Ce n’est pas toujours facile de s’investir dans le monde associatif, mais à Wasquehal c’est encore bien plus compliqué qu’ailleurs, nos assos ont en permanence une épée de Damoclès au dessus d’elles, à tout moment un coup fatal peut leur être porté par cette mairie qui cherche à tout contrôler, à tout prix.

Sur quelle logique sont fait ces choix ? Nul ne le sait ! Mais y en a t il une ?

Pourtant il y a des solutions…

Rendre le pouvoir de choisir aux habitants c’est possible ! Même si l’idée du chèque asso était plutôt farfelue et surtout électoraliste, il existe des soltutions pour impliquer les citoyens dans le financement des associations ! Et il ne faut pas forcément chercher très loin pour trouver ces idées.

Prenons l’exemple de Willems qui a mis en place un chèque sport-culture-loisirs de 20€ par an offert aux familles. Il atteint 2 objectifs : redonner du pouvoir d’achat aux ménages et inciter les habitants à adhérer aux associations de la ville, et donc par la même de les financer !
A la place de ça chez nous la majorité s’obstine à vouloir baisser les taxes locales, ce qui profite surtout à ceux qui en paient le plus et risque d’avoir un réel effet négatif sur les finances de la ville pour les années futures. Car pour nous il y aura probablement un impact fort dans le projet présidentiel de supprimer la Taxe d’Habitation pour 80% des foyers avec une compensation « à l’euro près » par l’état du manque à gagner pour les collectivités locales : les habitants n’auront plus les avantages des récentes baisses d’impôts municipaux et la ville elle perdra durablement ce manque à gagner avec une moindre compensation, c’est balo…


Sur ce sujet voir aussi :

Mobilisation du 13 Mai pour le CSW

EDIT du 17 Mai en bas d’article (CR du CSW)

Le rassemblement de ce samedi montre que la mobilisation pour le football pour tous est loin de faiblir, bien au contraire il y avait même encore plus de monde qu’à la manifestation du 25 Mars !

Les adhérents, parents, encadrants et habitants étaient en grande forme pour soutenir une nouvelle fois le club emblématique du Capreau avec une belle marche entre le stade Léo Lagrange et la Mairie. Ils ont fait du bruit car c’est pour eux la seule façon de faire entendre qu’ils ne se laisseront pas faire dans la tentative de mariage forcé que veut leur imposer la Mairie.

Une Mairie n’a pas le droit de privilégier une association (l’ESW) :

  • en lui versant la subvention d’une autre
  • en lui réservant exclusivement les infrastructures municipales
  • en utilisant une liste d’adresse email d’une autre association pour dire à ses adhérents qu’ils doivent s’inscrire dans un autre club

Les associations Wasquehaliennes sont LIBRES, et doivent le rester !

Pour toutes ces raisons il est important de continuer à soutenir ce club, et par là même tous les autres clubs qui seront rapidement amenés à subir les même méthodes…

Voir aussi :

Le CSW a diffusé un compte rendu détaillé de sa rencontre avec la Mairie, à découvrir sur leur site ou ici

CSW : le combat continue !

Flyers distribués par le Club au Capreau

Le CSW continue son combat et appelle à la mobilisation lors d’une marche entre le Stade et la Mairie ce Samedi à 13h30 (rassemblement apolitique).

Que vous soyez adhérent ou pas, footalleur ou pas, du Capreau ou d’ailleurs,
venez défendre la LIBERTE et l’EQUITE de nos associations !

+ d’infos sur l’évènement Facebook

Suppression de l’ex Wasquehal Plage : objectif atteint ?

A 2 mois de l’été nous n’avons toujours AUCUNE INFORMATION sur les ANIMATIONS ESTIVALES : la majorité serait elle arrivée à l’étape finale de sa suppression des animations du type Wasquehal Plage, à savoir qu’il n’y aurait plus de vraies animations quotidiennes à la plaine de jeux durant plusieurs semaines ?

Plus de dossier spécial été

Voici les couvertures reprenant les journaux municipaux de Mai 2014 à Mai 2016 : c’est de saison, en Mai le dossier portait toujours sur les animations estivales !

Source : site de la ville

Edito du Wasquehalien de Mai 2016

Et voici la couverture du journal de Mai 2017: c’est FINI, plus de dossier sur ce thème, il n’est même plus abordé du tout! Sur une demi page on nous parle bien des colos de Dunières (raccourcies de 25%, 4 jours de moins sur les 16 habituels) et des ALSH de l’été, mais de rien d’autre, même pas des animations prévues par le monde associatif !

Source : site de la ville

Objectif atteint ?

Pour mémoire ce sujet fait polémique chaque année depuis l’élection du nouveau Maire :

  • en 2014 la majorité voulait supprimer Wasquehal Plage mais avait fait marche arrière à cause de la mobilisation citoyenne
  • en 2015 les animations prévues sont largement revues à la baisse (durée divisée par 3, plus de sable), renommées Esti’Wask, et n’auront finalement pas lieu « à cause de l’annulation des élections« 
  • en 2016 encore moins d’animations prévues avec Notre été à Wasquehal aussi appelé « l’été sera beau »

L’an dernier la majorité avait avoué à demi mot l’échec de ses animations low cost, mais comme d’habitude ce n’était pas de sa faute mais « à cause de la météo », parce que les animations « étaient trop nombreuses » et qu’il y aurait juste « une habitude à créer ».

S’il n’y a pas de dossier spécial sur les animations estivales cette année c’est probablement qu’il n’y a plus suffisamment matière pour en faire un. Vous vous rendez compte que 2 mois avant l’été nous n’avons aucune date et pas la moindre information sur le maintient ou pas de ce qui animait l’été de nombreux habitants ! Et que va t on nous trouver comme excuse cette année ? Va t on encore nous faire le coup classique du léger retard de communication car la majorité fait tellement de choses qu’elle ne peut pas parler et tout ? Les Waskalibres se font encore un film, mais qu’on se rassure on aura le programme dès le mois prochain, ce sera évidemment comme avant avec des nouveautés en plus…

De notre côté on parie que la majorité va juste organiser 2 ou 3 « événements visibles » du type soirée blanche du 14 Juillet / ciné en plein air / ducasse… et se contenter de rares animations estivales avec des initiations de canoé et surtout autour de la Ferme Dehaudt, comme le classique nourissage d’animaux tous les matins (quelle innovation !).
Vous aimiez la convivialité du rassemblement en famille ou entre amis avec animateurs, plan d’eau et sable chaud ? Mais voyons, ce n’est pas assez bling bling pour cette majorité, très cher ! (très chère aussi compte tenu de leurs indemnités au maximum légal, mais ça c’est une autre histoire)

Après 3 ans de Wasquehal Pour Tous il est décidément bien loin le temps des vacances pour tous à la plaine de jeux, et elles sont bien loin les promesses de la candidate qui nous disait, la main sur son coeur de Maire qu’on pouvait

« En résumé, il se passe toujours quelque chose à Wasquehal ! » selon l’édito de notre Maire. C’est cela oui…